Le crocus à safran est une petite bulbeuse qui produit en automne de jolies fleurs mauves dont les pistils donnent le safran. Aujourd’hui, le safran est l’épice la plus chère au monde alors que sa culture n’est pas compliquée. Le plus dur avec cette épice est situé au moment de sa récolte et du séchage des pistils. Retrouvez ici quelques conseils pratiques qui vous aideront sans doute à mieux cultiver le crocus de safran.

Acheter des bulbes de crocus à safran

Il faut savoir que le crocus à safran ne peut être semé directement en raison de ses graines stériles. La culture de cette plante se fait donc à partir d’un Bulbe de safran crocus sativus. Encore appelés cormes, les bulbes de safran existent sous deux formes sur le marché. Il s’agit de la forme bio et de celle conventionnelle.Quelle que soit la forme de bulbe de crocus choisie, il est nécessaire de passer sa commande en été (de préférence entre juin et août). Cette période est la plus favorable à la culture du safran. 

Non seulement vous trouverez de bons bulbes chez les producteurs, mais vous planterez votre safran au moment idéal. En outre,choisissez des cormes d’un calibre égal ou supérieur à 8 pour obtenir une floraison à partir de l’automne suivant. Les bulbes les plus petits ne fleuriront que l’année d’après.

A voir aussi :
Aliment ancien largement présent dans les recettes ancestrales, le miel est une…

Préparer l’emplacement et planter ses bulbes de safran

La culture du safran doit se faire sur un terrain soigneusement préparé afin de faciliter sa croissance. Ceci pourrez vous intéresser : Le régime Cétogène est-il vraiment  efficace ?

Préparation du terrain

À cette étape, il vous faut commencer par identifier un endroit ensoleillé avec un terrain bien drainé, au sol léger. Ensuite, vous devrez préparer le sol par un bêchage soigneux. A voir aussi : Acheter des reines pour avoir du miel. Vous pouvez éventuellement alléger le sol avec du sable ou du terreau et y ajouter un engrais organique.

Pour éviter l’apparition des maladies cryptogamiques auxquelles le crocus à safran est sensible, il est conseillé d’éloigner la safranière des autres plantations. Si vous possédez un jardin, assurez-vous que votre safran ne soit pas en contact avec les plantes de pommes de terre, de betteraves et d’asperges.  

Phase de plantation des bulbes de safran

Une plantation réussie se fait de mi-juillet jusqu’à fin août, dans un sol soigneusement désherbé. Enterrez vos bulbes de safran, la pointe vers le haut, à 10-15 cm de profondeur et en respectant un espacement de 10 cm entre eux. Laissez aussi 20 cm entre chaque rangée. A voir aussi : Les vertus du thé bio. Surtout, n’arrosez pas vos bulbes, puisqu’ils seront en dormance jusqu’au prochain automne.

Sur le même sujet :
Comment choisir la bonne pompe à eau quand il y a tant…

Entretenir ses cultures de crocus à safran

Pour réussir votre culture de safran, il faut prendre l’entretien au sérieux. Toutefois, notez que sous un climat tempéré, l’arrosage est inutile. Cela dit, l’arrosage peut s’avérer utile une fois en septembre en cas de grande sécheresse. Pour optimiser la production, il faut désherber régulièrement votre plantation. Aussi, il est nécessaire de détruire les galeries de mulots et de campagnols qui se régalent des bulbes en été comme en hiver.

Que faire en cas d’attaque cryptogamique ? Il faut arracher tous les bulbes et brûler ceux qui sont malades. Récupérez les autres bulbes sains et lavez-les dans une eau javellisée. Ensuite, replantez-les dans un autre endroit plus convenable.

Sur le même sujet :
Les fruits et légumes sont votre assurance santé à long terme, car…