D’après un rapport de l’Agence de la transition écologique ADEME, chaque français produit à l’année 354 kilogrammes d’ordures ménagères. Une grande partie de ce chiffre concerne les déchets de cuisine. Il est pourtant possible de limiter ce gaspillage dû à une surconsommation d’objets généralement à usage unique. Nous vous livrons ici les astuces utiles à un mode de vie zéro déchet dans la cuisine.

Faites vos courses en vrac

Si vos poubelles se remplissent vite, cela peut également résulter d’une surconsommation d’emballages plastiques jetables que vous ramenez des courses. Pour éviter les sachets plastiques dans votre cuisine, privilégiez les achats en vrac. Vous avez ainsi la liberté d’apporter vos propres contenants réutilisables tel le sac à vrac que vous trouvez généralement dans une boutique écolo comme Takaterra.com.

Au-delà de leur contribution au zéro déchet, les achats en vrac sont plus économiques et limitent le gaspillage alimentaire. En effet, avec ce mode de consommation, le client a la liberté d’acheter la quantité exacte de produits dont il a besoin. Pensez donc à vous tourner vers les magasins bio ou les épiceries vrac pour vos achats de fruits, légumes, céréales, sans emballages encombrants.

Utilisez des contenants ou emballages alimentaires zéro déchet

Si vous êtes à la recherche d’une solution pour stocker vos produits achetés en vrac, songez à équiper votre cuisine de bocaux en verre. Ils existent sous diverses tailles et sont entièrement naturels. Les bocaux en verre servent à conserver les confitures maison, sauces, graines ou épices. Ils sont réutilisables et ne retiennent pas d’odeur à l’inverse des contenants en plastiques qui finissent vite à la poubelle.

Pour un pas de plus dans le zéro déchet en cuisine, débarrassez-vous des déchets que sont les films alimentaires en plastique et du papier aluminium à usage unique. L’alternative écologique idéale pour l’emballage et la conservation des aliments reste le bee wrap. Il s’agit d’un tissu lavable à base de cire d’abeille pratique pour envelopper vos aliments et contenants. Le bee wrap ne renferme aucune substance nocive à l’inverse du plastique du film alimentaire classique. Aussi, il peut vous servir pendant environ 12 mois. Cet emballage alimentaire est donc parfait pour désengorger vos poubelles du film plastique alimentaire jetable.

Fabriquez un savon vaisselle solide

Les liquides vaisselles industrielles présentent des emballages plastiques polluants et des ingrédients chimiques sources d’irritations. De plus, ces produits sont moins économiques en raison de leur durée de vie considérablement limitée. Pour une cuisine zéro déchet, entreprenez la fabrication d’un savon vaisselle solide. Il est naturel et sans emballage anodin susceptible de remplir vos poubelles. Le savon vaisselle solide zéro déchet nettoie efficacement les ustensiles sans y laisser de film gras.

Pour aller plus loin dans le zéro déchet, confectionnez votre propre éponge lavable ou un tawashi à partir de vieux tissus. Elle remplace valablement les éponges synthétiques et sert sur une longue durée. Aussi, pensez à équiper votre cuisine d’un porte-savon en bois afin d’optimiser la conservation de votre cake vaisselle zéro déchet. Comme alternative aux brosses en plastique qui finissent vite à la poubelle, songez à investir dans une brosse vaisselle en bois. Elle ne contient aucune substance toxique et est compostable en fin de vie.

Passez des accessoires jetables aux produits réutilisables

Une majorité des déchets de cuisine proviennent des objets à courte durée de vie, souvent en plastique. Ces accessoires font dépenser plus et sont pour la plupart composés de substances controversées. Pour vous encombrer le moins possible et alléger votre budget, outillez votre cuisine d’accessoires réutilisables. Ils font également de bonnes idées cadeaux écologiques. Voici notamment quelques idées pour faire du zéro déchet en cuisine :

  • remplacez la vaisselle jetable par des ustensiles en inox ou en bois naturel.
  • préférez un essuie-tout lavable aux sopalins classiques.
  • utilisez les pailles en inox à la place de celles en plastique à usage unique.
  • privilégiez une gourde réutilisable en inox au lieu des bouteilles d’eau jetables en plastique.
  • le filtre à café réutilisable vous épargne des déchets dûs à l’achat constant des filtres à café jetables.

Il faudra donc garder à l’esprit qu’il existe pour tout produit à usage unique, une alternative durable et écologique.

Compostez vos déchets

Parce qu’il est complexe de réduire complètement les ordures ménagères, il est important d’envisager le compostage des déchets organiques qu’il vous reste. Vous pouvez composter les résidus d’épluchures de légumes et fruits, de pain, de sachets de thé ou de coquilles d’œufs. Pour ce faire, investissez dans un composteur si vous disposez d’un jardin. Cela dispenserait ce dernier des engrais chimiques. Si vous n’avez pas assez d’espace, veuillez vous renseigner auprès de votre ville quant à l’éventualité de l’existence d’un composteur collectif proche de votre domicile.

Au vu de tout ce qui précède, le passage à une cuisine zéro déchet est moins contraignant que l’on peut le croire. Ce concept permet plutôt de réaliser des économies et de préserver votre santé. Pour une transition vers le zéro déchet en cuisine, pensez donc à opérer un changement progressif dans vos habitudes de consommation.