Les fesses du bébé constituent une zone particulièrement sensible, surtout quand des molécules toxiques sont en contact direct avec ceux-ci. Malgré les efforts des autres fabricants, il existe encore plusieurs marques qui conçoivent des couches jetables contenant des substances toxiques importantes. Plusieurs vérifications sont menées, pourtant les résultats de recherche sont loin d’être rassurants.

Les analyses ont détecté des traces de glyphosates, de HAP et d’autres toxines

Des enquêteurs ont vérifié plusieurs marques de couches pour bébé et révèlent la présence des toxiques dans la majorité des modèles. Des traces de dioxines et de l’hydrocarbure aromatique polycyclique ont été également constatées. Mais les toxiques présents dans ces couches jetables ne s’arrêtent pas là, il y en a d’autres.

D’autres couches, qu’il s’agisse de marques de distributeur ou de marques leaders, contiennent des glyphosate, du formaldéhyde ainsi que d’autres pesticides. La plupart de ces derniers sont classés cancérogènes.

Des vérifications menées par des spécialistes ont pu démontrer les dépassements de seuils pour de nombreuses substances. Il s’agit notamment des substances parfumantes comme les furanes, hydroxyisohexyl, lilial et lyral.

En plus des résidus toxiques, plusieurs études révèlent en même temps que la composition des couches pour bébé n’est pas aussi rassurantes qu’il n’y paraît. En général, les couches n’incorporent pas de véritables cotons. De différentes plastiques et des fibres issus du bois sont mises en évidence. Le voile considéré comme doux est en effet en plastique.

Les couches jetables, quels sont les risques pour les jeunes enfants ?

Avec la présence de différentes substances chimiques dangereuses et le dépassement des seuils découverts, le risque sanitaire lié aux couches est donc très important. Ces substances peuvent entrer en contact prolongé avec la peau des bébés. Certaines matières chimiques peuvent également migrer dans les urines du nourrisson.

Sachez que ces substances toxiques et parfumantes peuvent provoquer des réactions allergiques immédiates sur la peau des jeunes enfants. Ce sont des produits irritants qui pourraient nuire à leurs peaux encore sensibles. Les autres résidus toxiques dangereux pourraient entraîner des effets toxiques sur le foie des tout petits. Les substances ”cancérogènes” peuvent avoir également des effets à long terme.

Il est à noter qu’il s’agit des risques possibles, mais ce qui est certain c’est que la plupart des couches jetables pour bébé ne sont pas bonnes pour la santé de votre bébé, il est donc temps d’agir.

Existe-t-il des autres alternatives pour limiter l’utilisation de ces couches toxiques ?

Les parents peuvent limiter au maximum l’utilisation de ces produits d’hygiène chimiques. Il est possible de se tourner vers les couches lavables. Connus pour leur praticité et leurs bienfaits, ces derniers sont actuellement en pleine progression.

Ces modèles de couches sont ce qu’il faut pour les bébés, ainsi ils peuvent rester confortables, mais d’une manière naturelle. Cette solution est fabriquée avec des tissus certifiés, et ne contient ni des produits chimiques ni des substances toxiques.

Plusieurs marques confectionnent des couches réutilisables pour satisfaire les bébés et les parents. Prenez en compte que ceux-ci ne présentent aucun danger pour la peau et la santé en général du bébé.

Les couches lavables, sont-elles économiques ?

Contrairement aux couches ordinaires chimiques, les couches lavables sont très économiques et conçues à bases des matières naturelles. Vous pouvez laver et réutiliser après chaque usage. Elles sont un peu plus chères à l’achat, ce qui freine les parents d’en acheter. Néanmoins, vous constatez vite, au fur et à mesure de l’utilisation, que vous pouvez faire une belle économie avec cette alternative.

De plus, les couches réutilisables sont durables, il est possible de l’utiliser plusieurs fois sur le long terme. Il suffit de bien soigner le côté entretien et lavage.