L’accompagnement d’un avocat expert en droit de l’environnement est souvent nécessaire, notamment dans le cadre de l’élaboration de projet dépollution. Il propose ses services aux entreprises faisant face à ce genre de situation quelque peu complexe. Son aide est précieuse quand on ne maîtrise pas les règles juridiques qui régissent ce secteur. L’article ci-dessous met en lumière les différentes missions de ce type de professionnel.

Comment trouver le bon prestataire ?

Trouver le bon avocat est devenu simple grâce à Internet. On peut jeter un coup d’œil sur l’annuaire des avocats pour dénicher le meilleur prestataire de sa région. Pour obtenir un rendez-vous, il suffit de passer un appel téléphonique. Toutefois, les tarifs varient d’un spécialiste à l’autre. À noter que la première consultation est souvent payante. Quoi qu’il en soit, il existe des plateformes juridiques qui proposent des services gratuits sur Internet. Ce qui va permettre de recueillir tous les renseignements nécessaires à savoir en cas de litige. Il faut cependant faire attention quand on choisit un prestataire sur la toile.

Certains spécialistes réclament, en effet, des frais de déplacement qui peuvent engendrer des frais supplémentaires. Pour éviter de tomber sur des arnaqueurs, il est recommandé de se tourner vers les cabinets les plus proches. Un tel intervenant est libre de fixer la facturation de ses honoraires. Dans le souci de répondre aux attentes des clients, certaines plateformes leur offrent des services innovants. Ce qui va leur permettre d’être rappelés par un avocat en moins de 15 minutes. Pour dénicher la perle rare, il est possible de se fier aux recommandations des proches ou des amis. Ils n’hésitent pas à orienter l’intéressé vers un prestataire de confiance et fiable avec qui ils ont déjà eu affaire. En savoir plus sur https://novalis.law/.

Quelles sont les missions d’un avocat spécialiste en environnement ?

L’avocat spécialiste en environnement assiste ses clients en matière de pollution du sol et de protection de l’environnement. Il entre en contact avec l’administration, et s’occupe de choisir les mesures à prendre après avoir réalisé un constat de pollution. Il travaille en étroite collaboration avec les différents intervenants, tels que les autorités administratives, l’architecte, les bureaux d’études, etc. L’interlocuteur n’hésite pas à conseiller ses clients dans la réalisation de tout projet qui implique, par exemple, la délivrance de permis d’environnement ou de permis unique. L’avocat propose également son expertise pour résoudre des procédures contentieuses. Il représente ses clients devant les juridictions civiles et pénales.

Pour exercer dans le milieu, il doit être titulaire d’un diplôme spécifique, et d’un certificat de spécialisation en droit de l’environnement. Cet avocat travaille généralement pour les ONG et Associations qui œuvrent dans le domaine. Il doit connaître les lois en vigueur afin de conseiller au mieux ses clients sur les différentes démarches à suivre. Il intervient de même dans l’urbanisme et l’aménagement du territoire. Ce spécialiste se charge aussi de la rédaction des actes liés à la protection de l’environnement. Il étudie la compatibilité des projets avec les principes de l’environnement. On peut en outre le solliciter pour participer aux audits sur la réglementation.

Laissez un Commentaire