Mettez-vous à la voiture électrique !

1er mars 2014par Vincent

Véritable emblème et espoir du transport moderne et respectueux de notre environnement, les voitures électriques pourraient bien devenir la solution de transport de demain. Quel est son réel impact sur l'environnement et, en dehors des considérations écologiques, est-ce avantageux pour vos propres économies d'investir dans l'électrique ?

Son impact sur l'environnement

Malgré les critiques concernant la pollution générée lors de sa production, la voiture électrique reste encore le véhicule le moins polluant et le plus propre, disponible sur le marché. Il permet une réduction significative des émissions de CO2 grâce à un moteur fonctionnant exclusivement avec de l'électricité. Au cœur du débat sur la voiture électrique: son mode de production et ses composants. En effet, certains pays ont un mode de production d'électricité polluant, qui rejette des quantités importantes de CO2, ce qui, par conséquent, diminue radicalement l'impact positif du véhicule sur l'environnement. Sa batterie est également vivement critiquée par ses détracteurs qui dénoncent la présence de lithium et de plomb dans sa composition. En dehors de ces critiques, tout le monde s'accorde pour dire que le moteur fait toute la force de cette voiture. Rechargé à l'électricité, il n'émet aucun gaz polluant et la voiture ne requière pas non plus l'utilisation de produits polluants comme les huiles de vidange ou les liquides de refroidissement. D'un point de vu sonore, la voiture électrique contribue au bienêtre de tous les citadins grâce à un moteur remarquablement silencieux.

Est-ce vraiment plus cher ?

Si le plus gros frein à l'achat d'un tel véhicule reste son prix (comptez en moyenne entre 20 000 et 35 000 euros), les économies que vous pourrez réaliser sur le long terme ne sont pas négligeables. Le cout d'entretien d'une voiture électrique est en effet généralement 30 à 40% inférieur à celui d'une voiture classique (plein d'essence, vidange...). De plus, afin d'encourager les gens à investir dans ce type de voiture, les gouvernements, assurances et même les municipalités de certaines villes se mobilisent. Ils proposant des accès à des parkings, des voies prioritaires, des crédits d'impôts et des primes à l'achat. Le gouvernement du Québec fait figure d'exemple dans cette incitation à la consommation verte en offrant un rabais de 8000$ à l'achat d'un véhicule électrique et la réduction sur une assurance automobile au Québec peut vous permettre d'économiser 15% par rapport à une assurance habituelle. En France, les voitures électriques peuvent bénéficier d'un super bonus allant jusqu'à 6 300 euros. Ainsi, des progrès sont encore à réaliser pour diminuer la trace polluante de la construction de la voiture électrique mais ce type de voiture gagne en popularité (hausse des ventes de 50% en 2013), preuve que la voiture électrique a encore de beaux jours devant elle !

theme de consommation durable bons réflexes, conseils de consom'action, gaz à effet de serre, moyens de transport

Réponses à « Mettez-vous à la voiture électrique ! »

Encore aucun message posté... soyez le premier à réagir !

Commenter

Une réaction ? Quelque chose à redire ou à ajouter ? N'hésitez-pas !

Pseudo *
Votre email *
Votre site web  
Commentaire *
En utilisant ce formulaire, vous acceptez la collecte, l'enregistrement et le traitement de ses données. NB : ce blog est mis en œuvre par des particuliers à titre privé. Ces informations serviront exclusivement à leur affichage sur ce présent site (en dehors de l'adresse email qui restera confidentiel), ainsi qu'éventuellement à des échanges personnels entre les éditeurs du site et vous-même. Elles seront stockées en France chez le prestataire qui héberge le site, et ne seront transmises à aucun autre tiers, a fortiori en dehors de l'UE. Elles ne seront aucunement utilisées à des fins de démarchage commercial ni aucune autre action de marketing. Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez des droits d'interrogation, d'accès, de modification, d'opposition et de rectification sur les données personnelles vous concernant. Pour exercer ces droits, vous pouvez communiquer votre demande par email (voir notre page de contact).